Sylvie Caudrillier mettra tout en œuvre pour soigner votre colonne vertébrale.
Plus de détails
Votre praticienne en chiropraxie à Melun saura prévenir les douleurs et les blessures des sportifs.
Plus de détails

Les actions de la chiropraticienne pendant la grossesse

Les actions de la chiropraticienne pendant la grossesse

Au cours de la grossesse, le corps de la femme subit de nombreux changements structurels, physiologiques et émotionnels. Les soins chiropratiques apportent une solution naturelle aux nombreux soucis de la femme enceinte (nausées, maux de tête, vertiges, fatigue, brûlures d’estomac, des douleurs lombaires, des sciatalgies, des problèmes circulatoires et des douleurs entre les omoplates avec une gêne respiratoire,…), les médicaments étant majoritairement contre-indiqués pendant cette période.

Le but de la chiropratique dans le suivi de grossesse est de permettre au corps de s’adapter aux bouleversements qu’il subit et ainsi  d’améliorer pendant ces 9 mois le fonctionnement du système nerveux afin de permettre l’expression d’un potentiel de santé optimal pour la mère et l’enfant.

Le  bon développement de l’enfant in utero est intimement lié à l’état de santé de la mère.

Lorsque le bassin est équilibré, l’utérus peut s’élargir de manière symétrique afin d’accompagner la croissance fœtale. Or une quelconque subluxation du bassin peut entraîner des contraintes utérines par tension de ces ligaments réduisant la place disponible pour le bébé. A terme ces contraintes utérines exercent de fortes pressions sur le bébé très fragile pendant cette période ; les mouvements deviennent alors limités, le fœtus risque de ne pas pouvoir se retourner pour l’accouchement. Cette situation donne lieu à des accouchements plus longs et plus douloureux avec une augmentation des césariennes, ou l’utilisation de forceps ou de ventouses, souvent indispensable mais traumatisant pour le crâne de l’enfant.